Appel à contribution: « Muséographie comparée: l’exemple des arts asiatiques »

Appel à contribution: « Muséographie comparée: l’exemple des arts asiatiques »

Musée de l’Homme, 28 September 2017.

Au 19ème siècle, de nombreuses collections d’art asiatique ont rejoint les musées européens, soit par la découverte de sites archéologiques, soit par l’intensification des contacts. Ces collections d’arts asiatiques dans les musées universels offrent l’opportunité de comparaisons avantageuses pour explorer l’accueil de ces cultures dans les différents musées occidentaux. Bien qu’il soit possible de reconnaître quelques moments clés du mouvement des objets d’Orient vers l’Occident (par exemple, la découverte d’antiquités bouddhiques au milieu du siècle ou l’expansion et l’établissement des colonialismes), l’incorporation de ces objets dans les collections de musées existantes ou leur interprétation selon les connaissances savantes à l’époque, diffèrent selon les objets disponibles et les différentes traditions savantes nationales.

L’une des études de cas du projet « Histoires universelles et musées universels » s’appuie sur les collections de l’Asie du Sud du Victoria and Albert Museum, y compris celles qui ont été amenées en Europe pour être montrées dans des expositions temporaires. La recherche porte sur les objectifs des musées qui souhaitèrent se procurer ces objets, et les utilisèrent dans les expositions et dans les événements publics, et entend discuter de la position de ces objets dans les collections.

Cet atelier vise à examiner les modes d’acquisition, l’inventaire et l’exposition des objets asiatiques dans les musées occidentaux. L’atelier rassemblera des chercheurs de l’ethnographie, de l’archéologie et de l’histoire des musées pour étudier l’acquisition, l’exposition et la réception des arts asiatiques en Europe. L’atelier insistera également sur les trajectoires et l’influence des objets au cours d’une session en relation avec une série d’ objets étudiés dans le projet « Histoires universelles et musées universels ». Nous cherchons des contributions qui explorent les agences qui ont contribué à la collecte et à l’exposition des arts asiatiques. Les contributions pourraient porter, mais pas uniquement, sur les thèmes suivants:

  • Collection et présentation des arts asiatiques dans les musées occidentaux au XIXe siècle et au début du XXe siècle
  • Histoires des musées des arts asiatiques et de leurs collections (par exemple du Musée National des Arts Asiatiques – Guimet)
  • Les collections des musées et le développement de l’ethnographie
  • L’impact des expositions temporaires et des expositions universelles sur la création et le développement de collections muséales, y compris les périples d’autres objets vers le musées par sociétés savantes, collections privées, etc.

Information:

  • Propositions pour communications : 300 mots maximum (communications de 20 minutes)

Date limite d’envoi des propositions prolongée: 7 août.

Les propositions seront à envoyer au courriel suivant: universalhistoriesmuseums@gmail.com.

Les participants recevront la notification d’acceptation vers le 10 août.

Nous voulons publier les communications présentées lors des ateliers du projet ‘Histoires universelles et musées universels’ dans un numéro spécial d’une revue internationale.